Pan incliné

Le pan incliné s’utilise soit :

– sous les pieds en guise de « talons » pour permettre les accroupis (mâlâsana) ou variantes d’accroupis (posture de chaise, utkatâsana…) qui sont des postures-clés pour la santé des hanches et du périnée féminin, mais qui sont aussi difficilement accessibles du fait de nos habitudes de vie occidentales, essentiellement assises et sédentaires (la flexion de la cheville et des hanches est entravée…).

Ou bien pour aider à poser les talons au sol dans la posture du chien avec la tête en bas (adhomukhashvânâsana) ou sous le pied arrière dans les « guerrier »s (Vîrabhadrâsana) sans compromettre le dos.

– sous les mains afin de protéger les poignets (le Syndrôme du Canal Carpien est le trouble musculo-squelletique le plus répandu en Europe…) dans toutes les postures d’appui quadrupèdes où les poignets sont en extension maximale (mains à 90° des avant-bras) telles que : mârjârîâsana (chat), ashvasancâlanâsana (cheval), caturaṇgadaṇḍâsana (planche), urdhva- ou adho-mukhashvânâsana (chien tête en haut / tête en bas), quand on ne vient pas mettre tout le poids du corps sur le talon des mains (dans bakâsana, le corbeau, Ashtâvakrâsana, la posture du huit-fois-tordu, vîparita karaṇî mudrâ, la demie chandelle bassin dans les mains…). Le pan incliné permet alors de réduire l’angle main / avant-bras.

– sous le bassin pour orienter les ischions vers l’avant dans les postures assises.

Utilisé par paire, le pan incliné peut aider la rééducation du pied (notamment aider à restaurer la voûte plantaire).
On peut aussi en mettre un sous chaque pied dans les postures debout où les jambes sont écartées (prasarîta padottanâsana).

Prix : 15 €

Pan incliné

Dimensions : Longueur 60 cm, largeur 9,5 cm, hauteur 4 cm

Essences de bois : pin de Caroline 1er choix

Pan incliné

Cet article vous intéresse :

Envoyez-nous un message pour le commander nous serons heureux de vous répondre dans les meilleurs délais

Ou visitez notre boutique Etsy : bientôt…